L'acide folique

Article révisé par Mireille Moreau

L'acide folique est une vitamine du groupe B (B9) essentielle au développement normal de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne du fœtus au cours des 28 premiers jours de la grossesse.1

Une carence en acide folique peut entraîner des anomalies du tube neural (ATN), dont la forme la plus courante, le spina-bifida. Cette malformation congénitale se manifeste dans les premières semaines de grossesse; elle empêche la fermeture adéquate du tube neural. La colonne vertébrale ne peut donc pas se développer de façon normale, ce qui entraîne des difformités ou des problèmes de fonctionnement au niveau de la moelle épinière, du cerveau ou du crâne.

medscape folic acid

Comme bien des femmes ne savent pas qu'elles sont enceintes avant d'avoir terminé leur premier mois de grossesse, il est important de prendre une dose quotidienne d'acide folique suffisante à partir de trois mois avant la grossesse. Un apport suffisant en acide folique au cours des 28 premiers jours de grossesse peut réduire significativement le risque de malformations du tube neural2.

Si vous planifiez une grossesse ou venez de découvrir que vous êtes enceinte, faites-vous rapidement conseiller par un professionnel de la santé, qui évaluera votre bilan de santé et vos antécédents d'ordre médical ou génétique.

Avoir le bon dosage d'acide folique

Votre professionnel de la santé pourrait vous prescrire une multivitamine contenant une dose plus élevée d'acide folique jusqu'à 10-12 semaines de grossesse si vous êtes dans l'une des situations suivantes3 :

  • Prise de médicaments qui interfèrent avec l'absorption (ex. anticonvulsivants)
  • Abus d'alcool, tabagisme
  • Faible apport, malabsorption ou chirurgie gastrique
  • Maladie du foie ou dialyse
  • Diabète insulinodépendant
  • Groupe ethnique à risque élevé (Celte, Chinois du Nord et sikh)
  • Obésité clinique

Acide folique ou folate : y a-t-il une différence?

Quand vous lisez des articles sur l'acide folique et qu'on y parle aussi de folate, vous vous demandez peut-être quelle est la différence entre l'acide folique et le folate. Le folate est un type de vitamine du complexe B qu'on retrouve essentiellement dans les aliments. L'acide folique est une forme synthétique utilisée dans l'enrichissement des aliments et dans les suppléments vitaminiques.

Le folate se retrouve dans certains légumes verts, ainsi que dans certaines viandes et légumineuses. Il a été établi que la plupart des femmes en âge de procréer ont un apport insuffisant de folate à partir de leur alimentation, en particulier celles qui ne consomment pas les catégories d'aliments qui contiennent soit du folate ou de l'acide folique, par exemple les légumes verts (brocoli, épinard, petits pois, choux de Bruxelles), le maïs, les pois secs, les haricots secs, les lentilles, l'orange, le jus d'orange, le foie et les aliments enrichis en acide folique.

En prenant un supplément contenant de l'acide folique, les femmes en âge de procréer augmentent leurs chances d'obtenir suffisamment d'acide folique. Le professionnel de la santé qui fait votre évaluation vous conseillera quant à la quantité d'acide folique que devrait contenir votre multivitamine prénatale pour combler adéquatement vos besoins.

Effet protecteur potentiel contre d'autres malformations congénitales

Depuis plusieurs années, les chercheurs se penchent sur l'effet protecteur potentiel de l'acide folique concernant d'autres types de malformations congénitales. Les données scientifiques publiées jusqu'à maintenant semblent indiquer que la prise d'un supplément contenant de l'acide folique avant et pendant la grossesse pourrait réduire le risque de malformations congénitales du système cardiovasculaire, des membres et du système urinaire, de même que les fentes orofaciales et certaines autres anomalies, en plus d'avoir un effet préventif déjà largement démontré sur les ATN.4 5 6 7 8 

Si vous avez des questions à cet effet, discutez-en avec un professionnel de la santé qualifié.


[1] Antony AC. 2007. In utero physiology: role of folic acid in nutrient delivery and fetal development. Am J Clin Nutr 85(suppl):598S-603S.

[2] Van Allen MI, McCourt C, Lee NS. 2002. Preconception health: folic acid for the primary prevention of neural tube defects. (Ottawa: Minister of Public Works and Government Services Canada.

[3] Société des obstétriciens et gynécologues du Canada - grossesse.sogc.org/la-sante-avant-et-pendant-la-grossesse/acide-folique

[4] Institute of Medicine. 1998.  Dietary Reference Intakes for Thiamin, Riboflavin, Niacin, Vitamin B6, Folate, Vitamin B12, Pantothenic Acid, Biotin and Choline (Washington DC: National Academies Press.

[5] Czeizel AE, Timar L, Sarkozi A. 1999. Dose-dependent effect of folic acid on the prevention of orofacial clefts. Pediatrics 79(4):257-68.

[6] Cziezel AE. 2004. The primary prevention of birth defects: multivitamins or folic acid? Int J Med Sci 1(1):50-61.

[7] Eichholzer M, Tönz O, Zimmermann R. 2006. Folic acid: a public-health challenge. Lancet 367(9528):1352-61.

[8] Goh YI, Bollano E, Einarson TR, Koren G. 2006. Prenatal multivitamin supplementation and rates of congenital anomalies: A meta-analysis. J Obstet Gynaecol Can 28(8):680-9.

Partagez