Les multivitamines peuvent réduire considérablement le risque de fausse-couche

Dans une étude récente financée par le National Institutes of Health (NIH) et publiée dans le journal Fertility and Sterility, 344 couples ont été suivis de façon journalière jusqu’à 7 semaines post-conception, puis à chaque mois par la suite jusqu’à l’accouchement ou la fausse-couche, dans le but d’examiner le lien entre leurs habitudes de vie et leur risque de fausse-couche.

L’étude portait sur l’usage de cigarettes, ainsi que sur la consommation de caféine, d’alcool et de suppléments de multivitamines en vente libre ou sur ordonnance chez les deux parents.

Si on se concentre spécifiquement sur les analyses reliées à la consommation de multivitamines, les chercheurs ont constaté que le risque de fausses-couches était réduit de 55 % chez les femmes qui prenaient quotidiennement une multivitamine prénatale avant de devenir enceintes par rapport à celles qui ne prenaient aucune multivitamine, et de 79 % parmi celles qui ont continué à prendre des multivitamines quotidiennement au début de leur grossesse.

En conclusion, les femmes devraient prendre des multivitamines quotidiennement avant et pendant la grossesse.

Parlez à votre professionnel de la santé dès maintenant pour savoir quelle multivitamine prénatale vous convient le mieux.  

 


Buck Louis G., Grantz K., Lynch C., Maisog J., Sapra K., Schisterman E., Sundaram R., 2016, Lifestyle and pregnancy loss in a contemporary cohort of women recruited before conception: The LIFE Study, Elsevier Inc., July 2016, Volume 106, Issue 1, p. 180–188

Partagez