L'hyperémèse gravidique (HG)

Il peut malheureusement arriver que les NVG persistent et progressent vers une condition plus rare mais plus sévère que l'on appelle hyperémèse gravidique (HG), laquelle peut entraîner une déshydratation et nécessiter une hospitalisation.

Selon l'Hyperemesis Education and Research Foundation, l'hyperémèse gravidique (HG) se définit comme étant des nausées et/ou des vomissements continus et excessifs associés à la grossesse, qui empêchent l'apport adéquat de nourriture et de liquide. L'hyperémèse gravidique (HG) est considérée comme une complication rare de la grossesse, qui peut nécessiter l'hospitalisation. Le pourcentage de femmes enceintes qui en sont affligées est de l'ordre de 0,3 % à 2 %.

Plusieurs femmes qui ont souffert d'hyperémèse gravidique dans une précédente grossesse hésitent à envisager une nouvelle grossesse de peur d'être aussi malades. C'est pourquoi, si vous avez des antécédents de nausées et vomissements sévères ou d'hyperémèse gravidique, il est important de consulter un professionnel de la santé dès que vous planifiez une nouvelle grossesse ou que vous savez que vous êtes enceinte. Il pourra vous conseiller immédiatement un traitement approprié. Une prise en charge précoce de vos symptômes de nausées et de vomissements peut empêcher la condition de s'aggraver et vous aider à poursuivre votre grossesse le plus normalement possible.

Vous avez besoin de soutien ou de conseils? Appelez la ligne d'aide NVG-Motherisk au 1 800 436-8477. Les conseillères spécialisées en NVG vous offriront des conseils personnalisés et vous guideront vers les bonnes ressources s'il y a lieu. Vous pouvez aussi consulter les sections Comment contrôler vos nausées et vomissements de la grossesse, Questions courantes et Ressources grossesse.

Partagez