Les nausées de grossesse - est-ce normal ?

Les nausées de grossesse sont la condition médicale la plus courante en début de grossesse, ses effets varient considérablement d’une femme à l’autre. D’ailleurs, environ 8 femmes enceintes sur 10 ont des nausées et la moitié d’entre elles ont des vomissements.

Comme plusieurs femmes enceintes, vous ressentez peut-être des symptômes de nausées et/ou de vomissements de la grossesse (NVG) — que l’on appelle aussi nausées de grossesse.

Bien que les nausées de grossesse puissent vous rendre misérable, elles sont associées à un résultat positif. Cela signifie que les niveaux d’hormones de grossesse dans votre corps sont élevés. Les nausées de grossesse sont dites être associées à l’hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG) et à l’œstrogène produit par votre corps en grandes quantités jusqu’à ce que le placenta ait suffisamment grandi pour s’occuper de nourrir votre bébé.

Quand les nausées de grossesse commencent-elles?

Environ le trois quarts des femmes enceintes souffrent de nausées de grossesse pendant le premier trimestre. Environ la moitié des femmes enceintes souffrent de nausées et de vomissements, tandis qu’un quart n’ont que des nausées. Les nausées de grossesse commencent habituellement vers la 6e semaine de la grossesse, mais peuvent même commencer dès la 4e semaine. Elles ont tendance à s’aggraver au cours du mois.

La moitié des femmes qui souffrent de nausées de grossesse ressentent un soulagement complet vers la 14e semaine. Pour le reste des femmes, il faut encore un mois ou plus pour le soulagement des nausées de grossesse, elles peuvent même revenir plus tard ou tout au long de la grossesse. Malheureusement, il n’y a aucun moyen de prédire combien de temps vos symptômes de nausées de grossesse vont durer. Un faible pourcentage de femmes a des symptômes qui persistent pendant toute la grossesse.

Il va sans dire que juste parce que les nausées de grossesse sont communes et ne durent que quelques mois « seulement », ceci ne veut pas dire qu’elles ne représentent pas un défi. Même un cas bénin de nausées de grossesse peut vous affaiblir, tandis que des épisodes de nausées de grossesse sans relâche peuvent vous épuiser et vous rendre misérable. Certaines femmes éprouvent des symptômes de nausées ou de vomissements légers à modérés, d’autres peuvent faire face à une forme plus sévère de vomissements pouvant aller jusqu’à l’hyperémèse gravidique (HG) qui peut entraîner de la déshydratation et nécessiter l’hospitalisation. Le déclenchement, la durée et la sévérité des nausées et des vomissements peuvent varier d’une grossesse à l’autre.

Chaque grossesse est un moment unique que vous voulez vivre pleinement tout en poursuivant le plus normalement possible vos activités familiales, professionnelles et sociales.

Partagez