Comment contrôler vos nausées et vomissements de la grossesse (NVG)

Dès que vous éprouvez des symptômes de nausées de la grossesse, accompagnés ou non de vomissements, ou lorsque vous ne pouvez plus contrôler vos nausées et vomissements de la grossesse, parlez-en à votre professionnel de la santé et expliquez-lui comment vous vous sentez. Il évaluera votre état et vous donnera des conseils sur comment contrôler vos nausées et vomissements de la grossesse et vous recommandera un traitement adéquat. N’attendez pas que vos symptômes s’aggravent, ils risquent d’être de plus en plus difficiles à contrôler.

Voici quelques petits conseils qui pourraient vous aider à contrôler vos nausées et vomissements de la grossesse :

  • Prenez de petits repas, mais plus souvent (par exemple, toutes les 2 ou 3 heures);
  • Évitez les odeurs fortes;
  • Levez-vous lentement et ne vous allongez pas immédiatement après avoir mangé;
  • Mangez des biscuits soda 15 minutes avant de vous lever le matin;
  • Ne sautez pas de repas inutilement; • Buvez ½ heure avant ou ½ heure après les repas. Évitez de boire pendant les repas;
  • Buvez environ 8 verres d’eau au cours de la journée pour ne pas vous déshydrater;
  • N’hésitez pas à manger ce que vous voulez, au moment où vous en avez envie, même s’il s’agit de nourriture qui ne fait pas partie de votre alimentation habituelle;
  • Essayez de manger des aliments froids plutôt que chauds (ils sentent souvent moins fort que les aliments chauds);
  • Si vous êtes incommodée par l’odeur des aliments, essayez d’avoir une bonne circulation d’air dans la cuisine;
  • Lorsque c’est possible, demandez à quelqu’un de préparer les repas;
  • Les nausées peuvent augmenter avec le surmenage. Essayez de vous reposer plus souvent et faites de petites siestes au cours de la journée;
  • Si vos symptômes persistent ou se détériorent, avisez votre professionnel de la santé sans tarder.

Que faire si les NVG affectent votre alimentation

Si vos nausées sont trop gênantes, ou si vous souffrez fréquemment de vomissements, il peut être difficile de vous alimenter correctement et de façon équilibrée. Vous devriez alors communiquer avec votre professionnel de la santé afin d’obtenir un suivi et un traitement appropriés. C’est votre santé et celle de votre bébé qui pourraient en souffrir.

Si votre professionnel de la santé vous a prescrit un médicament pour soulager vos symptômes de NVG

Suivez ses directives et respectez la posologie qui vous a été prescrite. Si vous avez des questions ou des inquiétudes, communiquez avec votre professionnel de la santé.

Si vous avez de la difficulté à prendre votre multivitamine prénatale

Vous devriez parler de votre situation à votre professionnel de la santé pour qu'il puisse vous suggérer d'autres options de multivitamines prénatales si vous avez de la difficulté à ingérer vos suppléments.

Si vous avez des maux de tête ou des étourdissements

Ces symptômes ne sont pas nécessairement associés aux NVG. Consultez votre professionnel de la santé si vous éprouvez de tels symptômes.

Partagez